Skip to main content

Une liste de mots-clés négatifs vous permet de mieux contrôler ce qui déclenchent des publicités sur Google ads. Dans cet article, nous allons voir comment vous pouvez bâtir votre propre liste de mots-clés afin de rendre vos comptes plus pertinents.

Cet article peut être combiné à notre autre article : 356 mots-clés pour commencer votre liste de mots-clés négatifs.

Voici donc les étapes pour créer votre propre liste de mots-clés négatifs !

1. Lister les mots-clés qu’on est certain qu’on ne veut pas être présent

Ça commence facile, je sais. Le but est de bien établir les intentions de recherche que vous ne voulez pas être présent. Cela aidera à mieux mettre en perspective les mots-clés des prochaines étapes.

Durant l’exercice de trouver des mots-clés, c’est souvent le meilleur moment pour trouver les mots-clés négatif. Considérant que Google vous donne les mots-clés les plus populaires, il faut surveiller de près ce qui en sortira.

2. Passer les mots-clés principaux selon vous à Google Auto suggest

Un peu comme pour les personnes travaillant en référencement organique et payant, utiliser Google Auto Suggest permet de se mettre dans la peau de l’utilisateur qu’on ne veut PAS cibler. Donc, en utilisant l’auto suggest sur quelques mots-clés, cela nous permet d’avoir une autre vue sur ce que les utilisateurs cherchent.

3. Reprendre le mot-clé principal qu’on veut exclure et tester le dans Google Keywords Planner

Vous commencez à comprendre que les étapes sont similaires entre trouver des mots-clés et trouver des mots-clés négatifs n’est-ce pas! En effet, les étapes sont très similaires, car dans les deux cas, on veut trouver des mots-clés que les utilisateurs cherchent!

Cette étape est l’étape la plus importante pour avoir une visualisation des mots-clés négatifs les plus populaires, mais aussi une vue d’ensemble sur ce que les utilisateurs cherchent en ligne. Chaque mot-clé que vous n’êtes pas certain, n’hésitez pas à le mettre dans l’engin de recherches pour voir ce que Google.com va sortir comme résultats.

Maintenant, nous devrions avoir une liste quand même assez complète des mots-clés généralement recherchés, on voudra alors ajouter un peu de temporalité.

4. Ajouter les mots-clés en lien avec les événements récents si votre industrie peut être cible à ça

Par exemple, si vous vendiez des batteries en ligne et que tout d’un coup le Gouvernement donne un prêt de plusieurs milliards à une usine de batteries, les recherches augmenteront en flèche du jour au lendemain. Il faut savoir prévenir ça quand on voit les nouvelles arriver. Les utilisateurs ne vont pas toujours regarder sur quoi ils cliquent, donc certains pourraient cliquer sur votre publicité par inadvertance. De plus, le nombre d’impressions augmenteraient en flèche, mais pas le nombre de clics, donc Google pourrait considérer votre compte comme moins bon.

De façon générale, ce n’est pas “si important que ça”, selon l’industrie dans laquelle vous êtes, mais ça reste très important de comprendre les effets de l’actualité sur vos campagnes!

Comprendre les différentes façons d’utiliser les mots-clés négatifs

Il est important de comprendre que les mots-clés négatifs peuvent être utilisés de différentes façons. On peut utiliser les mêmes types de match (broad, phrase et exact) que les mots-clés normaux. Cela peut donc aider dans la stratégie si on ne veut pas certains mots seul ou ensemble, on pourra donc utiliser soit des mots-clés broad ou phrase.

Par exemple, si on veut exclure toutes les requêtes avec le mot “usagé”, on peut simplement utilisé le mot-clé en broad. Par contre, si on veut exclure les requêtes avec les deux mots “acheter” et “vendre”, on voudra alors mettre les mots-clés en phrase et utiliser “acheter et vendre”. (Pourquoi “acheter et vendre” ? Car les utilisateurs font ces requêtes pour trouver le site web de Kijiji.

On peut aussi utiliser les mots-clés négatifs à trois niveaux :

  • Liste de mots-clés
  • Campagne
  • Groupe de mots-clés

On pourra donc utiliser différentes combinaisons pour faire un travail plus efficace. Par exemple : on peut vouloir exclure les mots-clés de marque sur toutes les campagnes, sauf la campagne de marque. On peut vouloir exclure les termes trop génériques sur notre campagne de marque.

Les listes de mots-clés sont une façon efficaces de mettre des mots-clés négatifs sur plusieurs campagnes en même temps. Le plus important est de se rappeler d’ajouter la liste de mots-clés négatifs à toutes les nouvelles campagnes que vous allez créer.